Les Raisons Du Succès Du Retrogaming Chez Les Jeunes

La pratique du retrogaming a énormément le vent en poupe. Contrairement à certains stéréotypes, ce phénomène ne touche pas que la tranche des gamers ayant entre 40 et 50 ans. Considérés comme des antiquités par les adeptes du gaming moderne, les jeux rétro ont également conquis le cœur de la couche juvénile. Découvrez les raisons qui justifient un tel engouement chez les jeunes gamers.

La nostalgie des grands classiques du jeu vidéo 

Le retrogaming peut être défini comme l’intérêt des gamers pour les jeux rétro et les anciennes consoles. Ayant commencé avec la réédition de certains jeux cultes, le retrogaming s’est depuis imposé dans les habitudes de nombreux joueurs. Pour ces derniers, les jeux vidéo étaient sans conteste mieux avant. Cette tendance connait une croissance exponentielle ces dernières années, et ce pour plusieurs raisons.

GAME BOY

Le premier profil de rétro-gamers caricature les joueurs d’un certain âge qui retrouvent le plaisir de jouer à des jeux vieux d’environ 20 ans. Ils sont friands des jeux qui ont fait le bonheur durant leur jeunesse et semblent même développer une certaine nostalgie vis-à-vis d’eux. Compte tenu de l’ancienneté des jeux rétro, il paraît plus logique de situer l’âge du rétro-gamer entre 40 et 50 ans. Il n’en est pourtant rien.

La fameuse considération selon laquelle le rétro gaming ne serait qu’une affaire de jeunes est complètement fausse. Le second profil de rétro gamers image des joueurs un peu plus jeunes, voire des adolescents qui retombent amoureux des jeux qui ont marqué leur tendre enfance. L’attirance des jeunes pour les jeux anciens est d’autant plus magnifique à cette époque où la technologie domine les jeux modernes.

Parmi les jeunes rétro gamers, l’on distingue trois différentes classes : les collectionneurs, les férus d’émulateurs et les néo-rétros.

Les collectionneurs

Malgré le gameplay dépassé et les gros pixels de ces jeux, les jeunes gamers aiment collectionner certaines de leurs vieilleries. Ils éprouvent une réelle passion pour ces jeux old school et sont prêts à faire des kilomètres s’ils trouvent un jeu assez intéressant. Magasins spécialisés ou brocantes, tous les moyens sont bons pour arriver à leurs fins.

Les férus d’émulateurs

Les férus d’émulateurs sont motivés par le besoin d’améliorer leur expérience de jeu. Ils se procurent des logiciels sur lesquels ils peuvent simuler d’anciens jeux oubliés aujourd’hui. Ils sont bien conscients des défauts des jeux anciens, mais n’entendent pas abandonner leur passion. Les émulateurs sont des moyens astucieux de vivre les joies de leur enfance tout en profitant d’une expérience de jeu plus agréable.

manette snes

Les néo rétros

Cette catégorie de retrogamers scrute les sorties de consoles de jeu adaptées au retrogaming. Ils allient leur amour des consoles et leur intérêt pour les jeux vintage. En effet, plusieurs anciens jeux sont préinstallés sur ces consoles par les éditeurs avec parfois des versions revisitées.


La réédition des anciennes consoles de jeu

Le succès du retrogaming chez les jeunes a aussi suffisamment affaire à l’habileté des éditeurs. Ceux-ci, voyant dans le retrogaming une véritable niche commerciale, sont à l’origine du retour en force d’anciennes générations de consoles de jeu. L’une des premières consoles rétro mises sur le marché était la NES Classic Mini de Nintendo (fin 2016), depuis ces supports de jeu sont devenus très populaires.

La Mega Drive Mini de Sega, la SNK et la Neo Geo Mini sont quelques exemples de consoles qui ont suivi cette tendance. Aujourd’hui, les éditeurs font la course à la plus grosse part de marché dans l’industrie des jeux et des consoles old school. Les jeunes gamers ont la chance de profiter à nouveau des grands classiques tels que Final Fantasy VII ou encore Ridge Racer Type 4.


Les nouvelles anciennes consoles se vendent comme des petits pains créant ainsi que des ruptures de stock à leur sortie. Pour satisfaire cette demande croissante, les développeurs s’orientent vers une solution plutôt innovante : la réédition d’anciens jeux. Il est important de préciser qu’en réalité, il ne s’agit pas en réalité de véritables rééditons, mais de quelques modifications apportées à ces jeux de manière à conserver leur attractivité et à les rendre plus accessibles sur les nouvelles machines.

Des jeux plus accessibles

Si les jeunes retrogamers apprécient la prise de risque dans les jeux anciens, ils louent également leur accessibilité. Les jeux old school arrivent avec des versions parfaitement travaillées, d’où la rareté des bugs lors de leur utilisation. En fait, les bugs sont les principaux inconvénients des jeux modernes. Ceux-ci sont vite lancés sur le marché par leurs créateurs sans avoir été totalement perfectionnés.

À l’ère de la digitalisation, les nouveaux jeux deviennent uniquement accessibles en ligne. Même si ce mode de jeu n’est pas sans avantages (possibilité de participer à des tournois en ligne, d’inviter des amis sur des jeux multijoueurs, etc.), il ne rend pas heureux les jeunes retrogamers, notamment les collectionneurs. Pour eux, la disponibilité des jeux rétro sur des supports physiques permet de conserver les perles rares.

En outre, les vieilles consoles de jeux vidéo sont disponibles dans les vide-greniers, magasins d’occasion et sur les sites d’enchères. Quelques rares fois, seul un adaptateur est nécessaire pour y avoir accès.

jeux retro


Des prix attractifs pour les consoles rétro 

Malgré le fait qu’elles soient très recherchées, les vieilles consoles rétro proposent des prix très attractifs aux joueurs. Certains y voient même une incitation volontaire au retrogaming. Le succès de la toute première PlayStation de Sony a été inéluctablement influencé par son prix de vente (100 €).

De nos jours, pour s’acheter une console rétro il faut préparer au minimum une centaine d’euros et même plus en fonction des qualités de la console. Un prix qui force la main des jeunes gamers lorsqu’on tient compte des prix souvent excessifs des consoles modernes. À cela s’ajoutent les nombreuses extensions à acheter pour améliorer les performances des consoles modernes.

Les retrogamers jugent plus avantageux le fait d’investir dans une console rétro qui n’a que son prix d’achat comme dépense principale. Ensuite, il faudra rajouter au besoin un jeu Zelda qui ne coûte qu’environ 30 €. Le choix est souvent clair entre l’achat d’un produit disposant d’un catalogue complet de jeux et un autre produit, certes attrayant, mais très onéreux.

personnages jeux video


Articles Récents

Les Jeux Vidéo Les Plus Vendus Dans Le Monde

Divertissements permettant des interactions ludiques, les jeux vidéo constituent depuis quelques années un art à part entière. Cette industrie représente aujourd’hui plus de 200 milliards de dollars.

En savoir plus

L’Histoire De La Saga Pokémon

Cela fera bientôt un quart de siècle que la saga Pokémon a débuté. Ce succès phénoménal remporté par la franchise a d’ailleurs poussé à la réalisation d’un film dédié au...

En savoir plus